Plutôt que de vous installer dans une maison toute faite, vous préférez construire le logement de vos rêves, la première étape de votre projet consiste à acheter un terrainn constructible. Pour faire le point, vous découvrirez les points-clés d’un compromis de vente de terrain dans ce guide.

Les étapes d’acquisition d’un terrain

achat de terrainLa première étape est la réservation du terrain à bâtir. Pour réserver votre terrain, vous devez signer une promesse de vente. Ensuite, un chèque de dépôt sera exigé à la signature. Son montant varie selon la valeur du terrain.

La signature de l’acte notarié s’effectue à la livraison du terrain à bâtir ou à l’obtention du certificat de vente. L’acheteur doit obtenir son prêt bancaire et déposer son permis de construire pour sa future maison neuve. La dite signature intervient entre 3 et 8 mois suivant la promesse de vente. Aussi, le montant total du prix d’achat du terrain doit être réglé au moment de cette signature. Vous devriez également prévoir les frais de notaire à ce moment-là.

Cependant, il est recommandé d’effectuer un état des lieux en votre compagnie. En effet, vous devez vérifier si la totalité des équipements a bien été réalisée : le bornage de la parcelle, l’alimentation en eau, l’électricité, le gaz, le réseau de télécommunication ainsi que les attentes des eaux pluviales et les réseaux d’eau usée.

La définition de votre budget

Calculer votre budget d’achat de terrain peut se faire en plusieurs simulations. En effet, le budget d’achat inclut le prix d’achat du terrain ainsi que le montant des frais d’acquisition. Les frais de l’agence immobilière mentionnée dans l’annonce sont soit à charge du vendeur, soit à la charge de l’acheteur.

Pour bien acheter votre terrain, faites-vous une idée précise du marché. Vous pouvez consulter les études publiées par les fédérations spécialistes, les réseaux ou les notaires. Cependant, il est préférable de vous faire conseiller par des professionnels. Ces derniers vous fourniront les informations sur les prix immobiliers, les biens à la vente dans le quartier ou la ville que vous souhaitez vous intégrer. En effet, rien ne vaut une enquête de terrain.

En matière de recherche de terrain, dressez la liste de vos impératifs : la superficie du terrain, le quartier, la ville, le coût, etc. Exprimez bien vos besoins pour éviter les pertes de temps. Visitez le plus possible de terrain. Ainsi, il faudra y consacrer du temps.